samedi, novembre 04, 2006

Ce n'etait pas une fausse alerte

Depuis 9 mois que je suis la, j'ai ete plusieurs fois reveillee en pleine nuit par l'alarme incendie de mon batiment. A chaque fois, se lever, enfiler un pantalon, une veste, mettre ses chaussures et sortir, par precaution. Et la sirene incendie laisse place aux sirenes des pompiers, des policiers et ambulanciers, venus en nombre. Toute cette artillerie lourde pour rien, a chaque fois.

D'autres fois, c'est le camion de pompier qui nous reveille directement, parce que l'alarme a ete declenche dans un batiment voisin. Toujours des fausses alertes et toujours l'artillerie lourde...

Cette nuit encore, a 4h00 du matin, c'est le camion des pompiers qui m'a tire du sommeil... "pfff, qu'est ce qui se passe encore? Qu'ils reparent ces fichues alarmes qui se declenchent pour rien et qu'on puisse dormir en paix!"
Bon, tant qu'a etre reveillee, je vais jeter un coup d'oeil a ce qui se passe... par precaution. Mais ce coup ci, il y a beaucoup plus de gens dehors, plus de voiture de pompier, de police et d'ambulance... Finalement ils ne sont pas venu pour rien.
Apres avoir vu ce que j'ai vu je peux vous garantir que je ne ronchonnerais plus qu'en ils me reveilleront en pleine nuit... parce que ce ne sont pas toujours des fausses alertes...

Je ne sais finalement pas ce qui s'est passe dans ces appartements en feu. J'espere simplement que les degats ne sont que materiels.

1 Comments:

Anonymous Dolce said...

Quand tu vois que rien qu'avec un peu de vapeur ou de fumee ds ta cuisine quand tu t'echines au dessus de la gaziniere, ca met l'alarme en route, ca me deprime!

14 novembre, 2006 13:32  

Enregistrer un commentaire

<< Home